Joli stand!

Nous n’y étions pas retourné depuis décembre dernier aussi, nous étions bien contentes de retrouver nos « fidèles » de Orano (anciennement Areva). Coralie et Noémie étaient d’attaque pour ce stand unique de la fête des mères organisé, comme d’habitude, dans le grand hall d’un des restaurant du site.

Notre stand était particulièrement beau…

Surtout lorsque la photographe arrive à prendre une photo correcte!

Galerie photos de l’année 2017

Retrouvez en un seul article, toutes les photos de l’année 2017 parues dans le journal des Résidents. Il y a a beaucoup alors il va falloir être patient !

En attendant… On bosse!

La semaine prochaine, nous tiendrons notre premier stand à Orano ( anciennement Areva). Ensuite, nous exposerons pour la journée portes ouvertes de notre établissement le 29 juin. Puis, enfin, nous participerons au 9ème Festival des Coccinelles qui aura lieu le 7 juillet à Fournès dans le Gard. Autant vous dire que nos artistes ne chôment pas! Nous seront prêts et fidèles à nos engagements!

 

Nouveau parking

Vous le savez, nous aimons beaucoup être au courant des travaux à-venir dans l’établissement. Daniel vient régulièrement nous informer. Nous étions donc prévenus que le marquage des places du parking extérieur allait bientôt se faire. Mourad était aux aguets et a fait en sorte que des photos avant et après soient bien réalisées au cours de la journée. Mission accomplie! Merci Mourad!

Un nouveau partenariat pour l’association des résidents

Ce matin a eu lieu une réunion du journal « spéciale ». Nous avions une invitée : Yasmina, présidente de l’association « Vidjovi, l’enfant digne ».

Elle est venue nous expliquer les missions de son association dont celle de fournir du petit matériel scolaire dans des écoles de Cotonou au Benin. Nous l’avons invité au journal car nous avons décidé, lors de l’assemblée générale de l’association des résidents, d’établir un partenariat avec elle cette année.

Chaque année, nous choisissons une cause qui nous apportera la motivation de nous investir plusieurs mois dans les ateliers. Comme tout le monde, nous avons besoin de nous sentir utiles. C’est grâce à ce genre d’investissement que nous trouvons tous la force de nous lever chaque matin en sachant que nous allons accomplir de belles choses.

Nous avons donc décidé de fabriquer et vendre des objets pour acheter des « kits scolaire » pour une école de Cotonou. Il existe plusieurs écoles situées dans des zones très défavorisées. Chaque année, l’école bénéficiaire change.

Nous confectionnerons ces kits (stylo, crayons, cahier, ardoise) dans les ateliers et suivrons l’acheminement jusqu’aux élèves.

En sortant de la réunion ce matin, nous étions très heureux de l’intervention de Yasmina.