Le dernier d’une époque

Aujourd’hui, le journal était un peu spécial. C’était le dernier avec Pascale et Geneviève. C’était un peu bizarre parce que, virus oblige, nous avions tous le masque. Mais nous sommes nombreux à participer au journal et, même si l’atelier est grand, il ne l’ai pas assez. Nous respectons les gestes barrière !

Nous avons parlé des mois passés, un peu bizarre eux aussi… Nous avons parlé de la « deuxième vague » qui nous a touché aussi cette fois. Le directeur de l’établissement nous a rejoint et nous avons pu lui poser certaines questions. Nous aimons beaucoup cela.

Ensuite, tout le monde nous attendait dans la grande salle et nous avons trinqué à la nouvelle vie des deux éducatrices des ateliers. C’était émouvant.

Une dernière petite image du journal avec nos éducatrices des ateliers !

Reprise en douceur

Voilà déjà plusieurs semaines que le journal des résident a repris. Nous avons recommencé nos réunions en septembre avec le groupe coupé en deux. Mais là, ça y est, nous reprenons en groupe complet. Ça nous a fait plaisir de tous nous retrouver car nous sommes tous complémentaire et c’est ce qui fait que nos réunions sont vivantes et dynamiques !

De l’énergie à dépenser

Nous voilà repartis pour une nouvelle année d’activités sportives.

Au programme : gym douce, escrime, arts du cirque, randonnée, boccia, musculation….

Chacun peut trouver une activité qui lui convient.

Reprise au galop

Ce mois ci, une activité importante pour nous a repris, c’est l’équitation. Nous avons récupéré les toutes premières images.

Durant l’été, un petit groupe a eu la chance de passer une journée au Grau du Roi pour se promener en pleine Camargue à cheval.

 

Quelques jours d’évasion

Deux camps ont été organisés durant l’été. Un en Ardèche et l’autre dans le Verdon.

Les participants ont beaucoup apprécié le dépaysement surtout que les séjours vacances de cette année ont été annulés.

  • Séjour en Ardèche :

  • Séjour dans le Verdon :

Une activité relaxante

Ghislain participe tous les 15 jours à une nouvelle activité.  Pour cela, il doit se rendre dans un établissement dans une ville proche.  Cette semaine, nous lui avons demandé de nous parler de cette activité au nom étrange  : le Snoezelen.

Cette activité se passe dans une pièce spécialement aménagée : matelas à eau, puits de lumière, musique douce, projection de lumières au mur.

L’ambiance doit être agréable pour que les personnes se sentent bien et relaxées.

Ghislain aime bien cette ambiance mais il n’a pas testé le matelas à eau, il a donc une mission à accomplir pour nous lors d’une séance : ça fait comment de s’allonger sur un matelas à eau ?