En attendant… On bosse!

La semaine prochaine, nous tiendrons notre premier stand à Orano ( anciennement Areva). Ensuite, nous exposerons pour la journée portes ouvertes de notre établissement le 29 juin. Puis, enfin, nous participerons au 9ème Festival des Coccinelles qui aura lieu le 7 juillet à Fournès dans le Gard. Autant vous dire que nos artistes ne chôment pas! Nous seront prêts et fidèles à nos engagements!

 

Nouveau parking

Vous le savez, nous aimons beaucoup être au courant des travaux à-venir dans l’établissement. Daniel vient régulièrement nous informer. Nous étions donc prévenus que le marquage des places du parking extérieur allait bientôt se faire. Mourad était aux aguets et a fait en sorte que des photos avant et après soient bien réalisées au cours de la journée. Mission accomplie! Merci Mourad!

Un nouveau partenariat pour l’association des résidents

Ce matin a eu lieu une réunion du journal « spéciale ». Nous avions une invitée : Yasmina, présidente de l’association « Vidjovi, l’enfant digne ».

Elle est venue nous expliquer les missions de son association dont celle de fournir du petit matériel scolaire dans des écoles de Cotonou au Benin. Nous l’avons invité au journal car nous avons décidé, lors de l’assemblée générale de l’association des résidents, d’établir un partenariat avec elle cette année.

Chaque année, nous choisissons une cause qui nous apportera la motivation de nous investir plusieurs mois dans les ateliers. Comme tout le monde, nous avons besoin de nous sentir utiles. C’est grâce à ce genre d’investissement que nous trouvons tous la force de nous lever chaque matin en sachant que nous allons accomplir de belles choses.

Nous avons donc décidé de fabriquer et vendre des objets pour acheter des « kits scolaire » pour une école de Cotonou. Il existe plusieurs écoles situées dans des zones très défavorisées. Chaque année, l’école bénéficiaire change.

Nous confectionnerons ces kits (stylo, crayons, cahier, ardoise) dans les ateliers et suivrons l’acheminement jusqu’aux élèves.

En sortant de la réunion ce matin, nous étions très heureux de l’intervention de Yasmina.

Boccia à Lapalud

« Une rencontre de Boccia a été organisée au gymnase de Lapalud le 15 février 2018. Cette organisation a pu se réaliser avec le concours de la mairie de Lapalud, du bureau des sports du FVFAM de kerchene, du Comité départemental du Sport Adapté et des bénévoles de l’ASK.

15 équipes étaient présentes (soit 48 joueurs) issues de plusieurs foyers dont le FAM d’Aubignan, le Foyer L’EPI  de Montfavet, le Foyer Saint Martin de Carpentras et le FVFAM de Kerchene.

Le matin eut lieu une première phase de séries puis s’ensuit un pique-nique convivial et ensoleillé sur la terrasse du gymnase avant de reprendre l’après-midi les phases finales. La journée se termina par la remise de médailles ou de diplômes dans une chaleureuse ambiance.

Cette activité adapté à tous a pu répondre aux besoins de l’ensemble des joueurs. » Franck, éducateur sportif

Sujets variés

Aujourd’hui, la réunion du journal a été riche. Tout d’abord, nous avions un invité : Bastien. Il est psychologue remplaçant depuis quelques semaines. Comme d’habitude lorsque nous avons un invité, nous lui avons expliqué comment nous travaillons.

Ensuite, c’est Daniel que nous avons invité. Il gère tout ce qui est travaux dans l’établissement et, en ce moment, il y en a beaucoup!!!! Il est venu nous expliquer les chantiers en cours et ceux à-venir. Nous avions de nombreuses questions et Daniel s’est appliqué à nous répondre au mieux.

Ensuite, nous avons évoqué le Conseil de la Vie Sociale qui aura lieu lundi. Chacun doit réfléchir à ses questions, réflexions et propositions qu’il pourrait soumettre aux représentants lors de cette réunion qui n’a lieu que 3 fois par an.

Ces activités qui ont l’air de rien….

Dans l’établissement, il y a des moments dont on ne parle jamais mais que nous aimons beaucoup… Lorsque toutes les tâches liées à « l’internat » sont terminées, les éducateurs nous proposent des activités variées comme de la cuisine, de l’esthétique, du karaoké mais aussi des jeux de société.

C’est sur cette dernière que nous avons décidé de faire un article aujourd’hui.

Chacun est libre d’y participer ou non s’il n’a pas de rendez-vous particulier et s’ils n’est pas inscrit dans une activité à l’année. Il y a ceux qui jouent, et ceux qui observent (et oui, c’est aussi une activité!). Les jeux proposés sont, évidemment, adaptés aux intérêts et aux aptitudes de chacun. Qu’ils nous apprennent à compter les sous (comme le monopoly), à entretenir notre mémoire (les memorys), ou nos acquis tels que la lecture, l’écriture ou les calculs (jeux de mots ou de chiffres), ils sont des moments agréables et joyeux que nous aimons beaucoup.